quelle est la posologie du cbd pour garantir un bon sommeil

Défini comme étant une substance antalgique, anti-addictive et anti-stress, les nombreuses vertus du cannabidiol sont désormais reconnues, et l'utilisation de ce cannabinoïde et de ses produits dérivés est popularisée. 

Dans le cadre de la favorisation d’une meilleure qualité de sommeil, le CBD est également utilisé en tant que complément à des substances naturelles dont les propriétés sont exploitées à cette fin, ou bien carrément en tant que solution alternative radicale à la prise des somnifères. 

Quel est l'effet du CBD sur le sommeil ?

precautions d usage du cbdPour bien comprendre l’impact du cannabidiol sur le sommeil, quelques notions scientifiques et des explications s'imposent. 

Tout d'abord, il faudrait bien assimiler le fait que le CBD n'agisse pas de façon directe sur le sommeil, mais plutôt par son action sur le système endocannabinoïde du corps humain. En d’autres termes, le CBD possède la faculté de se fixer sur les récepteurs CB1 et CB2 du système qui sont non seulement présents dans l’ensemble du système nerveux central et périphérique, mais aussi dans de nombreux tissus et organes du corps humain. Par conséquent, on retrouve chez la personne ayant consommée du cannabidiol une sorte de relâchement musculaire presque instantanée et une  diminution de l’intensité de l’activité neuronale remarquée, ce qui favorise un sommeil de meilleure qualité.

Quels sont les effets du CBD sur la qualité du sommeil?

Mis à part les bienfaits anti-inflammatoire et antalgiques, le chanvre indien possède des propriétés relaxantes et décontractantes reconnues agissant sur le système nerveux de manière générale, ce qui favorise et stimule l’hormone responsable du sommeil chez l'être humain. 

En huile, sous forme de gélule ou encore de bonbon, la consommation du CBD est à présent légale dans plusieurs pays dans le monde et en Europe à condition de ne pas dépasser un taux de 0.2 % de THC dans sa composition. Cette autorisation légale est due aux nombreux avantages que cette substance regroupe sans pour autant posséder d’effets indésirables graves sur l’organisme, notamment en ce qui concerne le sommeil, sur lequel le cannabidiol agit des façons suivantes :

  • Une amélioration considérable de la qualité du sommeil ;

  • Allongement de la durée de la phase de sommeil profond ;

  • Une réelle diminution de l’anxiété et du stress avant de dormir ;

  • Une réduction certaine des douleurs qui facilite l’endormissement ;

  • Conservation d’un état de vigilance diurne et de l'habileté grâce à l’absence d’effets secondaires ;

  • Réduction du symptôme de l’apnée du sommeil.

Posologie du CBD pour garantir une meilleure qualité de sommeil

L’utilisation du CBD à des fins de relaxation et anti-stressantes permettant de jouir d’un mode de vie quotidien bien sain ainsi que de pleinement apprécier une nuit de sommeil complète et sans tourment ne relève aucunement d’une si grosse dose CBD comme vous pourriez l’imaginer. 

Eh oui, les médecins et spécialistes du domaine prescrivent une posologie bien précise et limitée allant de 20 mg à 25 mg par jour. Cependant, dans certains cas d'anxiété et d’insomnie bien poussés et selon l’état de santé de la personne en question, ces doses peuvent être augmentées de façon progressive sans tout de même dépasser un certain seuil. Car au-delà de cette limite fixée, les propriétés naturelles du cannabidiol deviennent alors sans effets notables sur l'organisme, à part la présence de quelques effets secondaires. 

Dans tous les cas, la dose et la fréquence de consommation du cannabinoïde doivent être désignées par le médecin en charge ou le pharmacien dont les instructions devraient être suivies à la lettre.

Précautions d’usage du CBD 

Malgré le fait que le cannabidiol soit classé comme une substance naturelle saine et sans éventuels risques mettant en danger la santé ou la vie des personnes, il reste néanmoins un certains nombres d'effets indésirables auxquels le consommateur doit faire face surtout si l’utilisation dure pendant une longue période ou que celle-ci soit démesurément exagérée. Ces effets négatifs ne concernant pas la grande majorité utilisatrice du CBD mais seulement une minorité sensible ou victime d'un surdosage de la substance, et on cite :

  • Des somnolences ;

  • Une pression sanguine basse ;

  • Une bouche sèche.

Pour éviter ces situations du moins gênantes, il est conseillé de commencer par tester le produit contenant du CBD à petite doses avant de passer à une utilisation soudaine et immodérée. Il est également précisé que la consommation du cannabidiol doit concerner seulement les molécules certifiées et de provenance sûre sans traces de contenance du THC. 

Le respect des posologies et des contre-indications prescrites est également requis pour éviter tout état d’inconvenance ou d'allergie auquel peuvent être sujettes quelques personnes.

Pendant ces dernières années, la France, comme beaucoup d’autres pays, ont rendu la commercialisation, la culture ainsi que la consommation du CBD autorisée selon les clauses stipulées par la loi à ce sujet, à condition de ne pas franchir la limite de THC présente dans la substance fixée à 0.2 %. Cette initiative a permis à de nombreuses personnes de remédier à des symptômes poussés dus à des maladies en stade avancé, sans avoir à s'inquiéter des effets indésirables toutefois.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.